Reliure romane

Plats en bois de chêne chanfreinés. Couture sur nerfs de cuir plats sans cousoir. Couvrure en aumônière en peau de truie. Anneau en bronze. Oreille brodée au point copte. Passage des lanières de cuir et des nerfs dans des « galeries » percées dans l’épaisseur des plats. Papier pur chiffon « Thé » 120 g provenant du moulin de Larroque.
Reliure réalisée sous le précieux enseignement d’Olivier Maupin (CFRPE, Tours). Vous pouvez le contacter pour les stages dans ce domaine.