Paysage en manière noire

Une petite explication s’impose (source Wikipédia) : pour réaliser une manière noire il faut grainer la plaque uniformément de petits trous à l’aide d’un outil appelé « berceau ». C’est un demi-cylindre fixé sur un manche et hérissé de minuscules pointes. Un mouvement de balancement du manche entame le métal de façon régulière et uniforme afin de créer un « grainage » qui retient l’encre lors de l’impression et permet ainsi d’obtenir un noir profond. Les graveurs des XVIIe et XVIIIe siècles préconisaient vingt passages afin que la plaque soit correctement grainée.
Puis, en grattant et en écrasant les grains avec un brunissoir, le graveur éclaircit progressivement les zones du dessin qui retiendront plus ou moins d’encre et donneront les blancs et les tonalités de gris.
Photo de l’outil et de la plaque prise sur le site http://www.nicoledherbais.net/