L’ours

Reproduction. Vie et miracles de Saint-Amand (Valenciennes, ms. 500, f. 61r) – Vers 1160.
Afin de lutter contre les cultes païens vénérant l’ours, l’église cherche à dévaloriser cet animal, roi des animaux pour tout le monde germanique, celtique et scandinave. Cette miniature montre comment St Amand, évêque de Maastricht et évangélisateur des pays de la Meuse et de l’Escaut, contraint un ours à porter ses bagages à la place de la mule que celui-ci venait de dévorer.

Parchemin de chevreau, feuille d’or blanc sur mordant et feuille d’or jaune sur assiette, détrempe (pigments, gomme arabique, blanc d’œuf, eau de miel).
Enluminure 12,7 x 10,7 cm, encadrement 25 x 23,5 cm.